pastille
AFROSOUL FESTIVAL 2 : GNAWA DIFFUSION + BOMBORO KOSSO
12
OCT.
20H00
AFROSOUL FESTIVAL 2 : GNAWA DIFFUSION + BOMBORO KOSSO
 
african groove
TARIF : De 16,80 à 22 EUROS
OUVERTURE > 20H00
FICHE

OFFRE SPÉCIALE TRANSBO : PLACES À 16,80 EUROS, OFFRE LIMITÉE !

Deuxième édition de l'AFROSOUL FESTIVAL avec deux groupes world et d'autres suprises à confirmer.

En réaction à la vague de colère qui ébranle les régimes arabes et nord-africains, Amazigh Kateb reprend rendez-vous avec son histoire. Il réunit à nouveau les membres de GNAWA DIFFUSION pour chanter encore et toujours une colère d'homme libre à la face d'un monde qui redistribue les mêmes cartes. Le nouvel album Rue des Vandales sera disponible à l'automne. D'ici là, les membres du groupe sont en studio pour enregistrer leurs nouveaux morceaux. La tournée a débuté en mai et un best-of retraçant 20 ans de carrière a été publié en juin. Evoquant des thèmes comme l'exil, la mémoire, l'ethnocentrisme, l'identité et la religion, la mondialisation, cet album pointe également certains paradoxes du Maghreb tels que l'amour, le virtuel, la tradition, la comédie sociale… Amazigh et GNAWA DIFFUSION veulent retrouver un son fidèle à lui-même et à ses battements de coeur : un voyage de chaâbi en gnawi passant par le reggae, le ragga, le rock et… près de chez vous. Les débuts du groupe remontent à juin 1992, à Grenoble. On découvre un jeune auteur-compositeur, Amazigh Kateb. Un guembri, des karkabs, instruments du terroir maghrébo-africain, la transe des Gnawa, un gospel maghrébin qui de souffrance devient libération, un humour qui épingle tous les puissants et tordus de la planète, des rythmes surprenants mêlant des sonorités jazz au reggae, en passant par le rap et le ragga… Le décor de Gnawa Diffusion est planté et la caravane s'ébranle. Depuis, le groupe a sillonné le monde entier et s'est produit sur les scènes les plus prestigieuses, en semant la fête et la transe sur son passage, laissant derrière lui un public conquis et six albums exceptionnels.

Drissa, alias BOMBORO KOSSO (enfant du monde), naît dans une famille de griot au Burkina-Faso, où il passe son enfance à animer les fêtes traditionnelles. Percussionniste hors-pair et chanteur à la voix puissante, il est très vite repéré par le Ballet National du Burkina qu'il intègre en tant que soliste. Vitrine des meilleures artistes du pays, le ballet se produit devant divers chef d'Etat et au milieu de grandes stars comme Alpha Blondy. En 2000, il s'installe en France où il commence à se produire en 1ère partie de Clinton Fearon, Gentleman, Marcia Griffith ou encore Max Roméo. Son reggae cuivré et positif nous livre une musique très personnelle, mélodieuse, aux sonorités très africaines… Il y pose de vraies questions avec des mots simples dénonçant les injustices et fléaux qui détruisent l'Afrique et le monde. Ses albums Sidi Bana (2006) et Gorée Mon Amour (2009) mêlent savamment rythmes africains et roots, voire ska jamaïcain. Sur ce dernier produit par Yes Music, on retrouve des membres de Dub Inc, Babylon Circus et un featuring avec Mystic Revelation of Rastafari. Entre deux créations, il tourne avec sa troupe de percus et danse africaine, Doni Doni, avec laquelle il a réalisé son album traditionnel (Mema Kone, 2006), ou accompagne sur les routes d'Europe en tant que percussionniste la célèbre chanteuse malienne Bako Dagnon. BOMBORO KOSSO apparaît sur la compilation Master of Percussion (2008), l'album Afrikya de Dub Inc (2010), et la mixtape Reggae Music Confection Box (2010). Un quatrième album est en cours de production avec de nouvelles couleurs musicales.

Proposé par Youbati, avec le soutien de la Ville de Lyon dans le cadre de la Convention Lyon sur Scène.

VIDEOS & SONS

Retour
aux
archives